contact@digeek.fr +33 (0)6 51 60 65 23

Les dernières tendances en Web design

Le paysage du web design évolue à un rythme effréné, offrant aux designers la possibilité  de créer des expériences toujours plus immersives et innovantes pour les utilisateurs.

L’année 2024 ne fait pas exception à cette règle, marquée par l’émergence de tendances audacieuses qui transforment la façon dont nous interagissons avec les interfaces en ligne.

Voici un petit guide des tendances actuelles en termes de conception web pour vous aider à rester informé 😉


La tendance dominante du moment, c’est l’intégration de la 3D et de l’interactivité dans les designs web. En créant un univers virtuel complet, le designer offre à l’utilisateur de plonger plus facilement dans l’univers du site et de la marque. Cette approche, en plus d’apporter une dimension esthétique, crée une expérience mémorable et inédite, créant ainsi un fort engagement de la part de l’utilisateur.

De plus, comme nous l’avons évoqué dans nos articles précédents, l’intelligence artificielle (IA) peut se rapprocher aisément de cette tendance. Plutôt que de la percevoir comme une menace, les designers s’efforcent de l’intégrer pleinement dans leur conception, en faisant ainsi un précieux allié. L’IA permet désormais d’enrichir l’expérience utilisateur en la rendant non seulement immersive, mais également personnalisée.


Le flat design a dominé le paysage du web design pendant plusieurs années, mais aujourd’hui, les designers souhaitent s’en écarter au profit d’une tendance opposée : le maximalisme.

Cette approche privilégie des interfaces au graphisme chargé, caractérisées par des textes imposants avec une forte personnalité, afin de marquer les esprits et de se distinguer des designs plus conventionnels. Les couleurs jouent également un rôle essentiel dans cette esthétique, avec des choix osés et dynamiques visant à stimuler la créativité et à créer une expérience visuelle inoubliable.

L’objectif du maximalisme est de pousser les limites, que ce soit en termes de taille, d’effets, de dégradés, de motifs, de couleurs ou d’éléments,… Cela vise à briser la monotonie et à injecter de la bonne humeur et de l’originalité dans l’expérience utilisateur.


La génération Z a désormais du pouvoir d’achat. Ainsi, pour la cibler efficacement, rien de tel que de jouer sur la nostalgie. Le style « Y2K » est donc un retour dans les années 2000, fin des années 90.

Il se distingue par l’utilisation de couleurs vives, souvent peu conventionnelles comme le lilas ou le vert fluo. On retrouve également de nombreux effets stickers, de chrome,… Le rétro se retrouve également dans le traitement des photos (argentique, fisheye,…) et dans la dimension numérique inévitable. La génération Z ayant grandi avec l’émergence d’internet, cette tendance est donc très inspirée par les interfaces de Windows XP, des arcades ou des vieux caméscopes.

Ainsi cette tendance adopte un style assez « bling bling » et extravagant, laissant place à des designs web très underground et éclectiques, particulièrement adaptés aux univers de la musique et de la mode.


Le concept du bento, une boîte à repas compartimentée, peut être appliqué dans la conception web pour créer des sites organisés et polyvalents. Cette approche s’adapte facilement à diverses tailles d’écrans, contenus, concepts et styles graphiques, offrant autant de possibilités pour un design minimaliste que pour un design audacieux. Elle améliore également l’expérience utilisateur en rendant l’information plus facile à digérer et attrayante.


Le brutalisme, à l’origine, est un style architectural avant-gardiste caractérisé par la déconstruction, la simplicité et des formes géométriques imposantes.

Dans le brutalisme, on retrouve souvent des couleurs vives, bien que les monochromes soient plus fréquents. Les textes occupent une place importante, souvent en majuscules et en gras, jouant un rôle prédominant dans les designs. Les traits et autres éléments graphiques sont délibérément grossiers. Pour finir, le designer n’hésite pas à jouer avec la grille de composition du site, en créant un design complètement déstructuré.

Cette approche donne naissance à des sites web très innovants, presque « amateurs », offrant parfois une expérience utilisateur délibérément complexe. L’objectif est de choquer et d’intriguer l’utilisateur, ce qui rend ces designs marquants.


Les dernières tendances, le mercato, les conseils

Rencontrons-nous

Aucun champ trouvé.